0 Flares 0 Flares ×

Le Pérou est un lieu très attractif pour les voyageurs d’aventure. Ci-après, nous proposons quelques recommandations pour les voyageurs qui veulent visiter le Pérou pour la première fois.

1. Quelle est la meilleure période pour visiter le Pérou ?

Beaucoup de personnes, si elles ont le choix, préfèrent voyager à la saison sèche : de mai à octobre. Les meilleurs mois pour faire des randonnées sont les mois d’avril, mai, septembre et octobre (si la saison des pluies n’est ni en avance ni en retard !), et c’est aussi une bonne période pour visiter l’Amazonie, surtout au début de la saison sèche.

Si tu choisis de t’y rendre pendant la saison des pluies (novembre à mars), tu trouveras des vols économiques pour le Pérou, et moins de touristes. En générale les matinées sont dégagées, mais il y a plus de brouillard pendant la journée et de la pluie l’après midi.

Perou voyage

2. Quels conseils tu donnes pour rester en bonne santé pendant le voyage ?

Bois beaucoup d’eau (2 à 3 litres par jour). La faible pression de l’air en altitude a des effets diurétiques, et il en est de même pour la chaleur et l’humidité de l’Amazonie. De plus, bois uniquement de l’eau en bouteille ou préalablement bouillie.

Ne sous-estime pas la puissance des rayons UV du soleil en altitude. Une trop forte exposition, surtout quand tu arrives juste, peut contribuer au mal des montagnes. Utilise un chapeau à bord large.

Évite d’acheter de la nourriture aux vendeurs ambulants à moins que tu voies comment elle est préparée et si elle est servie dans des assiettes propres.

voyage-perou

3. Comment l’altitude peut-elle m’affecter ? Comment puis-je éviter le mal des montagnes?

Être en altitude, surtout dans les zones tropicales, est généralement agréable puisqu’il ne fait pas si chaud, il y a peu d’insectes et l’air est dégagé. Repose-toi quelques heures quand tu arrives en altitude et ne fais pas trop d’efforts les jours suivants. Note : il se peut que tu te sentes bien en arrivant et que tu aies envie de faire des efforts normaux. Ne te fais pas d’illusions : il se peut que tu bénéficies encore d’oxygène supplémentaire dans le sang parce que tu étais au niveau de la mer.

Bois beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation (l’altitude a un effet diurétique). Le maté de coca aide à soulager les symptômes. Mange léger, beaucoup de glucides mais peu de graisses et de protéines. Dîne tôt pour avoir le temps de bien digérer avant de dormir.

Évite de fumer et de boire de l’alcool, ou minimise ta consommation. Évite les médicaments pour dormir.

Perou mate du coca

4. Quels types de nourriture vais-je trouver au Pérou ?

Le pays offre une grande variété de fruits et de légumes qui comprennent 2 000 variétés de pommes de terre et presque tous les fruits et légumes tropicaux que tu peux imaginer. Au Pérou l’ail et le piment sont particulièrement appréciés. Il y a une grande variété de spécialités différentes dans chaque région.

Lima et la côte sont réputées pour l’excellente ‘comida criolla’ (cuisine typique locale), qui offre des fruits de mer et poissons marinés dans du jus de citron avec des oignons et poivrons rouges. Mais il existe aussi beaucoup d’autres spécialités à base de fruits de mer.

Même si la cuisine andine est moins variée et sophistiquée, elle peut quand même s’avérer délicieuse. Les plats typiques des Andes comprennent le cuy (cochon d’Inde) et le chicharrón de chancho (rillons de porc). Note : actuellement on trouve des plats végétariens au Pérou.

perou gastronomic

5. Comment voyager en sécurité au Pérou ?

Le district de Miraflores à Lima est une bonne base pour te plonger dans la culture péruvienne. Même si c’est un quartier sûr, nous te recommandons de prendre les précautions suivantes :

● Laisse ton argent dans le coffre-fort de l’hôtel et ne prends sur toi que ce dont tu auras besoin au cours de ta journée.

● Prends toujours une photocopie de ton passeport (laisse l’original dans le coffre-fort).

● Quand tu fais des trajets, mets ton argent dans une ceinture porte-billets sous ton pantalon, pas dans un sac banane.

● À Miraflores, sois prudent avec les personnes trop amicales ou les touristes qui peuvent être des escrocs. Évite aussi les plages quand ce n’est pas la saison. Fais attention aux voleurs.

● Nous te conseillons de ne pas changer d’argent dans la rue. Passe par un bureau de change ou une banque.

Sois encore plus prudent dans le centre de Lima. Emmène juste un petit sac à dos si tu es en groupe. Nous te recommandons de le porter sur ton ventre. Si tu es seul, évite le centre de Lima la nuit.

Sois prudent sur les marchés et dans les agences de bus dans le centre de Lima, le marché San Camilo à Arequipa et le marché de San Pedro à Cuzco. N’emporte jamais un sac ou des choses de valeur dans ces secteurs où abondent les voleurs. Fais attention aux techniques de diversion.

La nuit, évite les rues vides ou peu éclairées, surtout si tu es seul. Il est préférable de prendre un taxi la nuit, quel que soit l’endroit où tu te trouves.

Ne laisse JAMAIS ton sac sans surveillance surtout dans les aéroports, gares routières et halls d’hôtel.

Lima perou

6. Quel devise dois-je emporter au Pérou ?

La devise du Pérou est le “Nuevo Sol”. Il est conseillé d’emporter un peu d’argent liquide en dollars américains en cas de besoin. Les billets de dollars ne doivent pas avoir de marques ni être abimés sinon ils risquent de ne pas être acceptés.

Nous recommandons aussi d’emporter une carte de débit ou de crédit pour les DAB (distributeurs automatiques) puisqu’on trouve des DAB dans la majorité des grandes villes au Pérou et notamment à Lima, dans les aéroports de Lima, Cuzco, Puno, Huaraz et Arequipa.

Les chèques de voyage en dollars peuvent être changés dans les grandes villes mais parfois avec une commission.
De nombreux magasins ou restaurants acceptent aussi les cartes de crédit internationales, mais généralement avec un cout supplémentaire.

Ne change pas d’argent avec les cambistes de la rue. Passe par une banque ou un bureau de change. Demande des petites coupures de 10 ou 20 soles car obtenir de la monnaie en dehors de Lima est parfois difficile. Compte soigneusement tes soles avant de donner tes dollars et fais attention aux faux billets.

perou argent

7. Quel comportement adopter concernant les pourboires ?

Laisser un pourboire fait partie des habitudes latino-américaines. La norme dans les restaurants est de laisser environ 10%. En général, le pourboire dépendra de ta satisfaction concernant le service et le temps passé avec le personnel. Pour plus d’informations sur les pourboires au Pérou, lis cet article.

perou pointe

8. Ai-je un risque d’attraper la fièvre jaune ou la malaria au Pérou ?

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour voyager en Amazonie. Les vaccins ne sont efficaces qu’au bout de 10 à 14 jours, alors prévois à l’avance. Il en est de même pour le vaccin contre la malaria.

9. Quel est le meilleur conseil que tu peux me donner avant de partir au Pérou ?

Emporte le double d’argent et la moitié de vêtements que ce dont tu penses avoir besoin. IL y a de nombreux marchés où tu pourras acheter les vêtements dont tu auras besoin ainsi que de nombreuses laveries. Tu as seulement besoin d’une tenue chic si tu penses aller dans un restaurant de luxe. Tu sentiras vraiment les avantages d’un sac à dos léger et en plus, tu auras beaucoup de place pour rapporter des souvenirs.

perou conseil

Traduit et adapté de Wanderlust par l’équipe de Cordilleras Travel, agence de voyages spécialisée dans le tourisme d’aventure au Pérou.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
[top]
One Response to Voici les 9 choses que tu dois savoir avant de partir au Pérou
  1. […] Que vous voyagiez pour le travail ou le plaisir, il semble qu’on travaille tous dans l’avion. Bien que cela ne soit pas une mauvaise idée de travailler dans l’avion pour s’occuper, il est préférable de se reposer et se relaxer pendant le vol (ou les vols). Faites votre travail avant de voyager. […]

Comments are closed.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×