8 Flares 8 Flares ×

Les départements de Ancash, Lima et Ayacucho abritent de nombreuses fêtes chaque année.

Selon les chiffres recensés par l’Institut national de la statistique et de l’information (INSI) du Pérou, les Péruviens organisent des milliers de fêtes chaque année.

L’INSI a interrogé tout le pays afin de mettre en place un répertoire quasi encyclopédique de toutes les fêtes dans le pays. Selon un communiqué de presse diffusé par l’INSI, le projet vise à «sensibiliser le public sur la richesse culturelle du Pérou exprimée lors de ces différentes célébrations […] dans le but de promouvoir le tourisme interne, générateur de développement dans les différentes juridictions du pays, et aussi de reconnaître et de renforcer notre identité nationale. ”

Le répertoire recense les fêtes qui sont à la fois religieuse et civiles, bien que beaucoup des fêtes les plus importantes se déroulent dans le cadre de diverses traditions catholiques. Selon l’INSI, les fêtes les plus célèbres sont souvent la fête de Sainte Rose de Lima, la Saint Jean, et la célébration du Seigneur des Miracles. Les données de l’INSI ont révélés que 30% de toutes ces fêtes ont été célébrés dans les départements de Lima, d’Ancash, et d’Ayacucho.

Le communiqué a également souligné l’existence de fêtes qui durent pendant une période de deux semaines à un mois, les fêtes des croix et la fête du Seigneur des Miracles durent chacune pendant 31 jours, et les festivités de Notre Dame du Mont Carmel et de Notre Dame de Candelaria durent chacune 15 jours. L’INSI rapporte que plus d’un millier de fêtes sont célébrées rien qu’au mois d’août, et plus de 900 en juin.

8 Flares Twitter 7 Facebook 0 Google+ 1 Email -- 8 Flares ×
8 Flares Twitter 7 Facebook 0 Google+ 1 Email -- 8 Flares ×