6 Flares 6 Flares ×

Même s’il s’agit d’une destination touristique populaire, il est facile de commettre quelques erreurs lorsque vous prévoyez de visiter le Machu Picchu en raison d’itinéraires confus, de conseils différents et de ce que l’on appelle « l’heure péruvienne ». De nombreuses informations erronées ont également été publiées en raison des inondations survenues il y a quelques mois, mais le patrimoine de l’humanité de l’Unesco a permis sa réouverture, et il est toujours aussi magnifique.

À la suite de notre récente visite à la cité perdue des Incas, nous avons créé un guide des choses à ne pas faire au Machu Picchu : 5 erreurs communes. Bonne chance !

5. NE vous acclimatez PAS à Cuzco

Admettez-le, tous les lieux qui entourent le Machu Picchu sont à haute altitude, et les risques de mal de l’altitude (ou « soroche » comme on dit au Pérou) sont réels. Peu importe que vous soyez en forme ou non, vous vous sentirez étourdi et troublé si vous vous promenez dans les ruines, et vous pourrez même avoir mal à la tête. C’est pourquoi de nombreux guides et agences de voyage vous suggèrent de passer quelques jours à Cuzco pour vous acclimater. Cependant, nous pensons que c’est une erreur.

D’abord, Cuzco se trouve à 3 400 mètres au-dessus du niveau de la mer, alors que le Machu Picchu est à 2 430 mètres d’altitude, presque un kilomètre en dessous. Les deux se trouvent en altitude, mais nous sommes des fanatiques du changement progressif. C’est pourquoi, une fois arrivés à Cuzco, nous sommes allés directement au Machu Picchu sans nous sentir mal. Nous sommes retournés à Cuzco quelques jours après, et nous nous sommes adaptés plus facilement à une plus haute altitude. Nous n’avions ni mal à la tête, ni de problèmes de respiration, ni d’étourdissements.

L’histoire est différente si vous prévoyez de vous promener par le chemin Inca jusqu’au Machu Picchu ; il vous faudra effectivement vous acclimater à Cuzco. Cependant, si vous prenez le train, l’une des raisons pour lesquelles on vous suggère d’attendre avant d’aller au Machu Picchu, c’est qu’il est difficile de réserver un transport pour les ruines depuis l’aéroport, mais il existe beaucoup d’autres options comme …

NE vous acclimatez PAS à Cuzco

4. NE prenez PAS le train depuis Cuzco

Cela peut paraître la façon la plus simple de voyager, mais c’est une erreur de prendre le PeruRail ou IncaRail depuis Cuzco. Non seulement une partie des voies est toujours en réparation en raison des inondations de l’été dernier, mais cela vous retardera beaucoup plus que prendre un bus ou taxi à Ollaytantambo dans le Valle Sagrado puis prendre le train là-bas. Le voyage dure seulement 90 minutes contre 2 heures et demi depuis Cuzco.

train depuis Cuzco

3. NE prenez PAS le train Vistadome

À moins que ce soit le train de luxe Hiram Bingham, vous prendrez le train Backpacker ou Vistadome au village du Machu Picchu. Le Vistadome est plus plaisant pour diverses raisons : il a moins de sièges, il n’y a qu’un seul wagon, ils servent des snacks et boissons non alcoolisées, et les fenêtres du toit vous offrent une vue magnifique du lieu.

Cependant, le train Backpacker est moins cher et vous laisse au Machu Picchu avec la même rapidité. Les wagons (en général, il y en a 4) sont tous indépendants, alors ne vous inquiétez pas de voir des personnes se promener dans les wagons. Il y a beaucoup de fenêtres à partir desquelles vous pouvez prendre des photos, et il y a un service complet de bagages qui vous permet d’amener toutes vos affaires avec vous au Machu Picchu. Le seul inconvénient est qu’ils ne vendent pas de snacks et boissons, vous devez les amener avec vous, bien que le voyage ne dure que 90 minutes. Grâce à l’argent économisé, vous pourrez avoir un bon dîner lors de votre retour au village.

train Vistadome Perou

2. NE pensez PAS que le Sanctuary Lodge est la seule façon de voir le lever du jour au Machu Picchu

On ne dit pas qu’il ne faut pas séjourner dans la belle propriété de l’Orient-Express. C’est un lieu privilégié, juste à côté de l’entrée principale du Machu Picchu, avec de belles chambres et un excellent restaurant. Cependant, il est impossible de réserver cet hôtel sans l’avoir planifié des mois à l’avance et, si vous y arrivez, vous paierez beaucoup plus cher, comme un Premium. Cela se produit car de nombreux guides se logent ici. Mais, d’après notre expérience, ce n’est pas une fatalité.

Nous avons choisi de séjourner dans la propriété de luxe de la ville du Machu Picchu, en bas de la montage. Le matin suivant, nous avons pris le bus jusqu’aux ruines à 5h30 du matin, et nous étions parmi les premiers à entrer dans les ruines ce jour-là.

jour au Machu Picchu

1. NE prévoyez PAS de payer en carte bancaire

On nous avait dit qu’on devait payer le transport et l’entrée au Machu Picchu en espèces avant d’arriver, que ce soit en dollar américain ou nouveau sol. Cela représente une certaine somme, alors vérifiez votre compte bancaire et que vous pouvez retirer de l’argent à Cuzco avant de partir au Machu Picchu, car une fois là-bas, vous ne pourrez plus retirer d’argent pour payer vos entrées, et les gardes à l’entrée ne sont ni amicaux ni très compréhensifs.

transport et l'entrée au Machu Picchu

  • Nous vous avons données les cinq erreurs à éviter, mais vous trouverez également ci-dessous quelques petites astuces à ne pas oublier lors de votre visite au Machu Picchu :
    Cuzco est peut-être un désert, mais le Machu Picchu est, en définitive, une jungle sub-tropicale où il peut faire très froid la nuit et très humide et chaud le jour. N’oubliez pas d’emmener plusieurs vêtements lorsque vous visitez les ruines. N’oubliez pas d’emmener la crème solaire, un produit anti-moustique et des chaussures confortables (le sol n’est pas plat et il y a beaucoup de rochers).
  •  Il n’y a pas de boutiques dans le parc, et celle à l’extérieur de l’entrée est très chère, alors emmenez une bouteille d’eau et un snack si besoin car vous n’aurez pas envie de faire l’aller-retour à l’entrée.
  • Le plus important : vous vous souvenez qu’on vous a dit d’emmener de l’argent en espèces ? Cela inclut d’emmener de l’argent aux ruines, car cela vous coûtera un sol chaque fois que vous voudrez aller aux toilettes. Suppliez-le autant que vous voulez, le personnel vous permettra d’entrer uniquement en échange de son argent.

Traduit et adapté de Jaunted par l’équipe de Cordilleras Travel, agence de voyages spécialisée en forfaits touristiques au Machu Picchu.

6 Flares Twitter 5 Facebook 0 Google+ 1 Email -- 6 Flares ×
6 Flares Twitter 5 Facebook 0 Google+ 1 Email -- 6 Flares ×