11 Flares 11 Flares ×

Le tourisme gastronomique va générer cette année au Pérou plus de 700 millions de dollars américains.

Les restaurants péruviens fleurissent un peu partout dans le monde, mais cela n’empêche pas les gourmets intrépides de venir chercher la nourriture péruvienne dans son pays d’origine.

Selon Alejandro Garro du cabinet de conseil Promarket Pérou, 1,2 millions de touristes viendront au Pérou d’ici la fin de 2013 dans l’intention de faire du tourisme gastronomique. Cela représente environ 40% du nombre total de touristes étrangers qui est estimés pour 2013 à 3,1millions.

Les touristes gastronomiques dépensent, en moyenne, 130 US $ par jour pour la nourriture dans les restaurants de haute qualité et celà chaque jour qu’ils passent au Pérou.

Le chef Nicolai Stakeeff dit qu’il ya six ans, seulement 7% des touristes étrangers arrivant au Pérou avaient l’intention de participer au tourisme gastronomique. Stakeeff souligne également le travail fructueux qui a été fait par les promoteurs du tourisme et la restauration au cours des dernières années afin de familiariser les étrangers avec la richesse et la diversité de la cuisine péruvienne.

Stakeeff annonce également que la majorité des touristes gastronomiques venant au Pérou sont d’origine asiatique. “35% est constituée par les épicuriens japonais, et les touristes chinois représentent environ 25%. De plus en plus, ce sont les Mexicains, les Argentins et les Allemands qui viennent pour faire des visites gastronomiques “.

Le directeur du marketing d’Embarcadero 41, Jorge Wong, souligne également que le tourisme gastronomique est bénéfique parce qu’il permet de réduire le caractère saisonnier du tourisme, les gourmets peuvent en effet trouver de délicieux repas au Pérou à n’importe quelle période de l’année.

11 Flares Twitter 10 Facebook 0 Google+ 1 Email -- 11 Flares ×
11 Flares Twitter 10 Facebook 0 Google+ 1 Email -- 11 Flares ×