7 Flares 7 Flares ×

Si vous songez à aller au Pérou en avion, d’après les probabilités, vous aurez un léger décalage horaire. Dormir la journée, avoir mal à l’estomac ou avoir des difficultés à se concentrer sont des symptômes du décalage horaire. Et si on vous disait qu’il existe des moyens pour s’y adapter ? Lisez la suite pour savoir comment faire face à ce problème lors d’un voyage :

1. Qu’est-ce-que le décalage horaire ?

Le décalage horaire est un vrai état médical qui peut survenir à tout moment lorsque vous traversez deux fuseaux horaires ou plus, en perturbant l’équilibre de votre rythme circadien. Le pire, c’est qu’il faut environ une journée par fuseau horaire pour se remettre entièrement des symptômes. Lorsque vous « perdez du temps » ou voyagez d’est en ouest, les symptômes du décalage horaire sont souvent les pires, quelque soit la direction de voyage, en raison du peu d’oxygène disponible dans les avions. Vous vous sentirez alors probablement gêné(e) et déshydraté(e).

2. Travailler dans l’avion est facultatif

Que vous voyagiez pour le travail ou le plaisir, il semble qu’on travaille tous dans l’avion. Bien que cela ne soit pas une mauvaise idée de travailler dans l’avion pour s’occuper, il est préférable de se reposer et se relaxer pendant le vol (ou les vols). Faites votre travail avant de voyager.

Travailler dans l'avion - Perou Voyage

3. Essayez de vous habituer au changement d’heure avant de voyager

Réglez votre montre à l’heure locale de votre destination finale. Essayez de rester éveillé(e) et dormez à l’heure locale de votre destination. Si possible, choisissez un vol qui arrive le soir à votre destination finale, vous pourrez ainsi rester éveillé(e) quelques heures (ce qui est en général inévitable, car vous devez récupérer vos valises et passer par la douane), et essayer de dormir à l’heure du nouveau fuseau horaire.

4. Ne vous forcez pas à dormir dans l’avion

Si vous essayez de dormir en vain, vous pourriez vous faire plus de mal que de bien. La frustration vous épuisera. Essayez simplement de vous reposer.

dormir dans l'avion

5. Buvez de l’eau !

Si vous n’êtes pas habitué(e) à vous hydrater dans votre vie quotidienne, essayez de boire un verre d’eau chaque fois que l’hôtesse de l’air passe avec le chariot. Cela vous donnera envie de vous lever et de bouger plus fréquemment, car vous aurez envie d’aller aux toilettes.

6. Envisagez de prendre de la mélatonine ou des comprimés pour dormir

Utilisés avec modération, les comprimés pour dormir peuvent être un moyen idéal pour s’habituer à un nouveau fuseau horaire. Consultez votre médecin pour trouver celui qui vous convient le mieux.

7. Mettez-vous à l’aise

En particulier pendant de longs vols, il est important de se sentir à l’aise. Des vêtements confortables, un oreiller de voyage, une couverture, un pull-over, des bouchons pour les oreilles et un loup sont des accessoires utiles. Vous avez oublié quelque chose ? Demandez-le à l’hôtesse de l’air ou achetez-le à l’aéroport avant de monter dans l’avion.

Mettez-vous à l'aise - perou voyage

8. Bougez

Pensez à vous étirer et à bouger lorsque vous avez un long vol. N’hésitez pas à prendre des poses de yoga et à faire des exercices de respiration depuis votre siège ! De plus, si vous le pouvez, ne mettez pas de sac sous le siège de devant. Vous aurez ainsi plus de place pour étirer vos jambes, bouger vos chevilles et enlever vos chaussures.

Bougez - Perou voyage

9. Mangez régulièrement

Il est très facile de refuser de manger les repas de l’avion. Cependant, si vous savez que vous n’allez pas les aimer, emmenez un en-cas avec vous et essayez de conserver vos trois repas par jour. Achetez des en-cas légers, en particulier avec une teneur élevée en protéines, mais pauvres en sucre et en graisses.

10. Exposez-vous à la lumière naturelle

Nos corps sont conditionnés pour rester éveillés lorsqu’il y a de la lumière. C’est pourquoi vous devez vous exposer à la lumière naturelle pendant la journée et essayer de rester dans l’obscurité la nuit. Parfois, les compagnies aériennes ne vous aident pas vraiment et servent les repas et/ou ajustent la lumière pour vous aider à dormir alors que le soleil brille dehors. Si possible, lisez un livre ou écoutez de la musique en laissant le store de la fenêtre ouvert.

Exposez-vous à la lumière naturelle - perou voyage

11. Investissez dans des suppléments vitaminés !

Lorsque vous êtes en avion, vous respirez le même air que les autres personnes, ce qui signifie qu’il est très commun et facile de tomber malade pendant un voyage. Achetez des suppléments vitaminés, comme la vitamine C, et assurez-vous de les prendre, même si ce n’est qu’une fois par jour, afin de renforcer votre système immunitaire.

12. Une fois sur terre, faites une sieste

Comme vous ne devez pas vous forcer à dormir dans l’avion, il n’est pas conseillé d’éviter de dormir une fois arrivé(e) à destination. Une sieste de 15 minutes peut réduire l’effet du décalage horaire, et vous vous sentirez mieux.

faites une sieste - Perou voyage

Traduit et adapté de GoAbroad.com par l’équipe de Cordilleras Travel, agence de voyages spécialisée en paquets touristiques au Pérou.

7 Flares Twitter 5 Facebook 0 Google+ 2 Email -- 7 Flares ×
7 Flares Twitter 5 Facebook 0 Google+ 2 Email -- 7 Flares ×