11 Flares 11 Flares ×

Il y a plusieurs choses à voir dans la grande cité du Machu Picchu. Les 12 sites présentés ci-dessous sont les lieux que tu dois absolument voir et ils sont nommés dans le meilleur ordre possible pour que tu les voies (en commençant par l’entrée principale).

1. La Cabane du gardien et le rocher funéraire

Située sur une pente abrupte de terrasses, là où se rejoignent les deux Chemins de l’Inca, la Cabane du Gardien était un excellent poste d’observation pour les Incas. Aujourd’hui, elle offre toujours un magnifique panorama de la cité : une des plus belles vues sur le Machu Picchu !

Le rocher funéraire est un monolithe taillé à côté de la Cabane du Gardien. Comme les incas ne connaissaient pas l’écriture, ils ont laissé de nombreux mystères, comme c’est le cas de l’utilisation de ce rocher. Certains chercheurs pensent qu’il était utilisé pour la momification avant les cérémonies funéraires, alors que d’autres disent qu’il était utilisé pour sacrifier des animaux, puisque les Incas sacrifiaient couramment des lamas. De nos jours, les lamas déambulent librement sur le site, paissent sur les terrasses, dont ils maintiennent ainsi la surface plane.

machu picchu

2. Porte principale de la ville

L’entrée principale est une porte en pierre qui sépare la zone agricole de la zone urbaine. En se basant sur les anneaux et les trous taillés dans cette porte, les chercheurs pensent qu’il y avait une porte avec de solides poutres pour la sécurité. Les Incas donnaient beaucoup d’importance aux vues sur les montagnes alentour et s’assuraient d’aligner les portes et fenêtres avec ces montagnes qu’ils considéraient sacrées. La porte principale en est un excellent exemple. Elle est parfaitement alignée avec le Huayna Picchu ! C’est pour cela que de nombreux visiteurs s’y entassent pour se prendre en photo sous cette magnifique porte en haut d’un escalier en pierre étroit.

machu picchu Porte principale de la ville

3. Temple du Soleil et Tombeau Royal

Le Temple du Soleil est une construction magnifique, de la forme d’un demi-cercle ou d’un “D”, qui révèle son secret une fois par an. Au moment du solstice d’hiver, le 21 juin, la lumière entre par sa fenêtre et illumine la roche sacrée principale. Cet alignement parfait ne peut être observé que de l’extérieur, l’accès au temple n’étant pas autorisé.
Ironiquement, certains universitaires disent qu’il ne s’agit pas d’un temple du soleil mais d’un temple pour le Dieu de l’Eau, parce que la forme de “D” rappelle celle d’une vague. C’est pour cette raison que le Dr. Kauffman-Doig parle de Temple au Dieu de l’Eau.

Juste en-dessous du Temple du Soleil, se trouve une grotte taillée par des maçons incas. Bien qu’elle soit connue sous le nom de Tombeau Royal, aucune momie n’y a été découverte. De l’intérieur, tu pourras observer une partie de ce qui semble être un escalier de 3 marches qui ne mène nulle part (qui est en réalité une croix, symbole Inca) et des niches sacrées dans les murs. Le Dr. Kauffman-Doig refuse la terminologie traditionnelle de Tombeau Royal et parle de Sanctuaire à la Terre-Mère. Il pense en effet, que les sculptures sur les marches symbolisent les terrassent et sont un hommage à la Pachamama (Terre-Mère), qui est à l’origine de la vie humaine.

Temple du Soleil et Tombeau Royal

4. Le mur parfait

Les murs incas, avec des pierres taillées de manière si précise qu’elles s’emboitent parfaitement rendant inutile l’utilisation de mortier, sont tous magnifiques. Cependant, pour Hiram Bingham, universitaire et explorateur américain qui a rendu célèbre le Machu Picchu dans le monde entier en 1991, un mur en particulier est parfait et « le plus beau » de toute l’Amérique. Bingham ne connaissait qu’une petite partie de toutes les constructions de l’Empire Inca et, il ne pouvait donc pas comparer ce mur avec d’autres, mais il est vrai que ce mur, avec ses alignements de pierres taillées, est d’une précision parfaite. Le mur est situé à l’ouest du Temple du Soleil, en face de l’extrémité du mur arrondi du temple.

machu-pared-perfecta-s

5. Le Palais Royal

Dans le secteur urbain, avec un accès facile à l’important Temple du Soleil, se trouvaient les chambres de l’empereur Inca et de sa famille quand il se rendait sur ce lieu. L’Inca occupait la pièce la plus grande, et les pièces les plus proches étaient celles de ses épouses et des membres de sa famille. Entourés de nombreux serviteurs et gardiens, ils profitaient d’un confort et des commodités royales : une salle de bain privé et un coin cuisine, la source d’eau la plus pure, des jardins et des décorations sur les murs.

Le Palais Royal Machu Picchu

6. La rue des Fontaines

Attraction principale du complexe système d’irrigation des Incas, la rue des Fontaines montre la brillante ingénierie du Machu Picchu. Disposée sur une pente verticale de 25 mètres, les 16 fontaines ont la même forme mais chacune d’entre elles a des détails qui lui sont propres. Les habitants de la ville ancienne pouvaient connecter ou déconnecter les bassins de pierres au pied de chacune des fontaines, remplissant des récipients en céramique pour se laver. L’eau, manipulée avec de nombreuses précautions, était considérée sacrée.

En fait, le Dieu de l’Eau était la divinité la plus importante du panthéon andin puisqu’il contrôlait les phénomènes atmosphériques qui déterminaient la vie quotidienne et l’agriculture.

La rue des Fontaines machu picchu

7. Temple aux trois fenêtres

À côté du Temple Principal, se trouve un autre groupe de fenêtres conçues pour donner sur le paysage qui entoure le Machu Picchu, dans ce cas sur la Place Principale. Ces fenêtres ne sont pas construites à des fins de ventilation mais elles ont une signification magico-religieuse qui s’est perdue avec le temps. Le Machu Picchu est en quelques sortes un travail inachevé. La construction du temple montre qu’il était prêt à recevoir un toit mais ce fût l’un des nombreux projets abandonnés au moment de la conquête espagnole. Les fenêtres ont des dimensions impressionnantes et son extraordinairement taillées. Chacune des fenêtres est entourée de nombreuses pierres emboitées avec une précision incroyable.

 Temple aux trois fenêtres machu picchu

8. Temple Principal

À cause d’une négligence surprenante des Incas, les fondations du Temple Principal n’ont pas été bien construites. C’est pour cette raison que le mur penche vers l’extérieur. Ce changement n’est pas récent, il semblerait que le mur a commencé à changer de position à l’époque des Incas, ce qui peut expliquer pourquoi la construction vers le haut a été interrompue. Sans ce défaut de construction, les murs du Temple Principal auraient été prolongés vers le haut, et auraient été les plus hauts du Machu Picchu. A l’intérieur du Temple Principal à trois murs, se trouve une énorme pierre. Les premiers explorateurs dirent qu’il s’agissait d’un autel où étaient peut-être vénérées les momies royales.

Temple Principal machu picchu

9. Intihuatana

Cette sculpture en pierre fantastique bénéficie d’une position privilégiée sur le point le plus haut de la zone sacrée du secteur urbain du Machu Picchu. Son nom, en quechua, signifie « endroit où l’on attache le soleil”. Ce nom a été donné par Hiram Bingham qui l’a emprunté à une sculpture similaire de Pisac. Mais quelle est la fonction de l’Intihuatana ? Une fois de plus, les théories divergent. Certains disent que c’était un dispositif astronomique, utilisé pour mesurer les solstices et l’heure comme un cadran solaire. Cependant, étant donné les fréquents brouillards, ce n’est pas un lieu approprié pour un instrument solaire. D’autres chercheurs disent que la pierre ressemble au Huayna Picchu, la montagne derrière elle. Cette théorie affirme que la pierre était utilisée pour vénérer la montagne.

Intihuatana machu picchu

10. Rocher Sacré

Le rocher sacré ne se perd pas facilement de vue. Il s’agit d’un monolithe de plus de 7 mètres de large posé sur un piédestal. Ce rocher spécial est aussi connu sous le nom d’Autel de la Réplique des Apus (apu signifie montagne en quechua), parce que sa silhouette ressemble à un groupe de montagnes, en particulier le Mont Yanantin, que l’on voit au fond. Pour les Incas, les sommets qui entourent le Machu Picchu sont chargés de sens sacrés, c’est pourquoi ils jouaient un rôle important dans leur vision du cosmos.

Rocher Sacré machu picchu

11. Miroirs d’eau

Dans le Complexe Industriel de la ville se trouve une pièce avec deux cavités circulaires taillées dans le sol. Hiram Bingham pensait qu’il s’agissait de mortiers pour écraser les pommes de terre et le maïs, mais les experts ne sont pas d’accord. De nos jours, on pense que ces trous n’avaient pas une fonction pratique, mais plutôt une fonction spirituelle ou rituelle. Ils ont pu être utilisés pour de la sorcellerie, en voyant les reflets qui apparaissent quand les cavités se remplissent d’eau. C’est pour cela qu’on les nomme Miroirs d’Eau.

Miroirs d’eau machu picchu

12. Temple du Condor (ou Prisons)

À côté des miroirs d’eau, on trouve quelques constructions en roche inclinée. Elles contiennent trois niches trapézoïdales, chacune assez grande pour contenir une momie, c’est pourquoi on dit qu’elles furent utilisées comme prisons. En face de cette structure, sortant du sol, se trouve une sculpture qui rappelle la tête d’un condor andin mâle, considéré comme le messager inca vers le monde d’en haut. Avec les roches l’entourant, on retrouve la forme de l’énorme oiseau avec les ailes déployées.

Comme l’apprendront les voyageurs quand ils visiteront le Machu Picchu, la cité renferme encore de nombreux mystères. Les théories divergent et de nombreuses questions restent sans réponse. Pourquoi fût-il construit dans un lieu si élevé, où le sol est particulièrement instable et le climat imprévisible ? Quelle est la véritable fonction de cette cité éloignée ? Pourquoi sa construction fût-elle brusquement abandonnée ? Certains éléments de son passé ne seront jamais éclaircis.

Même sans tout comprendre du Machu Picchu, on peut apprécier la merveilleuse architecture Inca. Pour les ingénieurs, historiens et archéologues ou n’importe qui doué d’une grande imagination, le Machu Picchu suscitera une grande admiration.

Temple du Condor machu picchu

Traduit et adapté de yourtravelchoice.org par l’équipe de Cordilleras Travel, agence de voyages spécialisée dans les Paquets touristiques au Pérou

11 Flares Twitter 7 Facebook 2 Google+ 2 Email -- 11 Flares ×
11 Flares Twitter 7 Facebook 2 Google+ 2 Email -- 11 Flares ×